Un voyage culinaire à Boulogne-sur-Mer

Boulogne-sur-Mer n’a pas que sa plage à offrir. Son littoral et ses lacs fournissent à la ville une grande quantité de poissons, et cela fait la joie des chefs cuisiniers, mais surtout des gourmets de passage dans la région. La gastronomie de Boulogne-sur-Mer tourne autour du poisson et des fruits de mer, mais la région est aussi célèbre pour d’autres plats ou desserts, tous disponibles dans les cartes des restaurants de la ville.

Les spécialités à base de poisson

Tous les types de poissons trouvent leur place dans la cuisine (ou dans la marmite) du terroir boulonnais. Dans une soupe de poisson, appelée « Caudière », turbotin, congre ou solette sont mélangés dans le chaudron, parfois agrémentés de pommes de terre ou de moules. Elle se prépare avec des herbes fraîches (thym, laurier, persil) et du vin blanc ainsi que de la crème. L’ « Anguille au vert » est aussi un plat très prisé dans cette région. L’anguille sera préparée avec un hachis de cresson, d’oseille, de cerfeuil, de persil, de menthe, de céleri… Elle sera agrémentée de vin blanc et de crème fraîche également. Si vous déjeunez ou dînez dans l’hôtel pas cher que vous avez trouvé à Boulogne sur mer en faisant une comparaison de prix, vous pouvez leur commander un de ces plats. Mais n’hésitez pas aussi à faire le tour des restaurants de la ville pour varier les plaisirs et les goûts. Amateur de gastronomie, vous n’êtes pas sans savoir que les enseignes ont leurs spécialités. Testez leur cuisine et appréciez leur art.

Autres plats inséparables de Boulogne-sur-Mer

Une fois sortit de votre hôtel pas cher à Boulogne sur mer, allez découvrir l’un de ces plats dans les meilleures adresses de la ville. Essayez par exemple la « soupe à la bière », une spécialité de la région. Ici elle ne contient pas de viande. Elle a un goût authentique, mélangeant bière, oignon, crème, cassonade et une pincée de cannelle. Il ne faut pas oublier de la déguster avec des tranches de pain grillées. Au dessert, savourez le « plum pudding ». C’est un dessert tout droit importé de Grande-Bretagne, mais qui a fait son voyage en traversant la manche, atterrissant sur les tables des Boulonnais. C’est un pudding flambé à l’alcool, sucré et acidulé à la fois, avec une texture moelleuse. De quoi ravir vos papilles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *