4 situations où il est recommandé d’avoir du sparadrap dans ses affaires

S’il y a un objet que l’on oublie souvent lorsque l’on part en voyage, c’est bel et bien le sparadrap. Même lorsque l’on se concocte une petite boîte à pharmacie à emporter en cas d’urgence, on n’a pas cette habitude d’y glisser cet objet pourtant fondamental pour la réalisation d’un pansement dans les règles de l’art.

1-Des vacances sous les tropiques

Surtout si les vacances se déroulent avec les enfants ! Un voyage dans l’Océan Indien ? Un séjour dans un pays d’Amérique latine ? Une découverte de l’Afrique ? Une exploration de l’Inde, du Népal et du Tibet ? Pour ce type de destination, il est recommandé d’avoir du sparadrap à portée de main. Les risques de petites blessures sont nombreux, notamment parce que les infrastructures ne sont ni très confortables, ni très sécurisés.

2-Un week-end de randonnée en campagne

Un séjour à la campagne, même très proche de votre domicile, ne signifie surtout pas que vous allez porter uniquement des vêtements légers. Acrobranche, week-end dans une ferme, jeux en plein air, visites de sites difficiles d’accès : la campagne regorge de situations propices à la survenance d’un accident à l’origine d’une blessure sur les pieds ou les mains ou une autre zone du corps. Même une simple randonnée en vélo sur un sentier de campagne est potentiellement dangereuse.

3-Roadtrip en groupe ou en famille

Vous décidez de parcourir un long tronçon des routes françaises avec des amis ou avec vos enfants et votre conjoint ? Là également, n’oubliez surtout pas de glisser quelques paquets de sparadrap dans vos bagages. Cette fois-ci, l’objet ne sert pas uniquement aux pansements. Il peut être salutaire pour une petite réparation mécanique par exemple, en mode bricolage.

4-Un séjour en pleine nature

Lorsque vous faites un séjour en pleine nature, le risque de contracter un petit bobo est très élevé. La nature est belle, mais elle n’est pas dépourvue de danger. Même lors d’un pique-nique dans une réserve ou un parc naturel, il convient de s’attendre au pire, histoire de mieux prévenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *