Les monuments à visiter à Royan

No Comments

Tourisme

Destination prisée par les touristes, Royan abrite plusieurs monuments qui méritent d’être découverts pendant les vacances. En fait, Royan ne se réduit pas uniquement à de belles plages et des paysages de rêve, mais elle présente aussi des sites et bâtiments historiques emblématiques de la région.

L’Église Notre-Dame de Royan

Si vous visitez Royan en été et voulez faire des économies pour pouvoir rester longtemps dans la région, un séjour dans un domaine de camping à Royan est l’idéal. Outre le tarif peu élevé, le camping à Royan met à votre disposition une cuisine équipée qui vous permet de préparer vos repas. Cela vous permet de limiter les sorties au resto.
Lors de vos sorties découverte, rendez-vous vers l’Église Notre-Dame de Royan. Elle a été construite de 1955 à 1958 par l’architecte Guillaume Gillet. Cette église domine la commune de Royan avec sa silhouette singulière. En effet, elle est réalisée avec du béton armé brut de décoffrage. De plus, grâce à son style architectural, l’église Notre-Dame de Royan s’inscrit dans le mouvement de renouveau de l’art sacré. Elle est classée monument historique depuis 1988. Avec ses somptueux vitraux et ses grandes orgues, l’intérieur de l’église offre un spectacle unique. On retrouve également une statuaire de qualité dont la Vierge Noire et Sainte-Thérèse réalisée par Nadu Marsaudon.

Le Phare de Cordouan

Classé monument historique, le Phare de Cordouan attire les regards des touristes depuis la côte (de jour comme de nuit). Pendant la journée, il se détache parfaitement sur l’horizon avec sa silhouette élancée. Dans la brume de la nuit, son feu au rythme inchangé fascine les passants. Sur place, on retrouve un endroit magique dans un cadre grandiose avec une plage agréable pendant la marrée basse. Cependant, il faut avoir l’horizon à l’œil. En effet, à marée haute, le chemin est recouvert d’eau. Il faut donc rejoindre le bord à la nage.

Le Marché Central

Il s’agit d’un édifice avant-gardiste bâti en 1955 par Louis Simon et André Morisseau. Cet édifice emblématique de Royan des années 50 est doté d’une coque en voile mince de béton armé et reposant sur 13 points d’appui reliés par des tirants noyés dans le sol. Implanté en plein centre de la Royan, le marché central regroupe près de 200 commerçants. Tout se vend dans ce marché, mais surtout les spécialités royannaises. Sur cette place, la bonne humeur s’impose avec les couleurs et les larges variétés de produits. Enfin, les mercredis et les dimanches sont les jours de foire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *